L’intégration du développement durable dans le secteur touristique est avant tout une nécessité pour sa propre durabilité dans le temps.

En effet, ses forts impacts sur l’économie (il représente 6,7% du PIB), sur l’environnement (transports, biodiversité, aménagement du territoire…), sur le plan social (900.000 emplois en France,), sur le sociétal (accessibilité des lieux, amélioration des conditions d’emploi et de travail, parité, diversité…) et enfin sur l'impact culturel (la France est la première destination touristique mondiale) en font un des secteurs où le développement durable prend tout son sens.